Les U17 DHR freinés dans leur élan !

Mauvaise opération pour les U17 DHR ! Ce week-end, David Saffioti et ses joueurs ont été accrochés à Hyères (2-2) alors qu’ils menaient 2 à 0. S’ils sont toujours en tête du championnat, ils voient l’AC Arles revenir à hauteur et Le Pontet à seulement deux petits points…

Le football est parfois bizarre. Tout peut très bien commencer et, finalement, mal finir. “On réalise une très bonne première mi-temps, détaille David Saffioti, le coach ascéiste. On fait 30 grosses premières minutes où l’on était clairement au-dessus”. Mais les Cannois ont du mal à tuer le match. “On est trop suffisant devant le but, on fait preuve de trop d’approximation” explique le technicien cannois.

Et ce qui devait arriver, arriva. “En seconde période, on s’est vu trop beau, trop fort, souffle l’entraîneur. On fait sans cesse la touche de trop… Et puis, on concède un pénalty, on les relance et les Hyèrois égalisent”. Un but qui fait mal aux jeunes Dragons. “On essaye de reprendre l’avantage, on se rue vers l’avant… Mais on touche le poteau et on butte sur le très bon gardien varois !”.

Même si les U17 DHR Cannois n’ont pas perdu, ce match nul reste en travers de la gorge de David Saffioti. “On fait une grosse remise en question. Nous avons encore notre destin entre nos mains pour les quatre prochains matches, mais il faut se remettre au travail rapidement. Les joueurs doivent prouver qu’ils sont au niveau de jouer à l’AS Cannes. Je suis très très déçu des joueurs et de leur comportement. C’était un match important pour l’équipe et pour le club de l’AS Cannes tout entier”.

La prochaine rencontre face à la réserve du Cavigal s’annonce déjà décisive. Nul doute que les jeunes Dragons sauront relever la tête !

Allez Cannois !