Masculins - Toutes les actualités du Club de l'AS Cannes

Marvin Paquille : “On veut et on va tout faire pour avoir plus”

Sept années après, les Cannois retrouvent un club professionnel à l’occasion du 8ème tour de la Coupe de France, samedi à Coubertin. Marvin Paquille nous fait part de sa détermination avant d’affronter Rodez (L2).

Marvin, que représente le fait de jouer une équipe de Ligue 2 ?

C’est super car cela nous confronte au monde professionnel et l’on va pouvoir voir ce que l’on peut proposer contre ce genre d’équipe. C’est sûr que cela nous motive encore plus à nous qualifier, avec un supplément d’âme. Quand tu es footballeur, c’est ce genre de match que tu veux jouer. On va avoir à coeur de faire un bon match devant notre public.

Dans la tête, il doit y avoir en mémoire la superbe qualification contre Le Puy…

Bien sûr. On a réussi à nous qualifier en ayant joué à 10 pendant 50 minutes, contre une équipe hiérarchiquement supérieure… C’est sûr que cela donne encore plus envie de se qualifier, on est surmotivé. La coupe nous permet un peu de nous évader du championnat, on veut aller le plus loin possible pour le club, la ville et nos supporters. Si on peut vivre une aventure exceptionnelle, on ne va pas s’en priver.

Affronter une équipe professionnelle peut aussi être vu comme une récompense au regard du magnifique début de saison que vous effectuez…

C’est vrai que nous sommes bien classés en championnat, nous nous sommes imposés contre toutes les équipes en coupe de France qui étaient inférieures d’un point de vue hiérarchique, et contre Le Puy, club de National 2… C’est peut-être une récompense mais c’est surtout un vrai challenge. Dans cette compétition, jouer contre des clubs professionnels est toujours l’objectif et une plus value !

Dans quel état d’esprit se trouve le groupe à quelques jours de ce rendez-vous ?

Nous sommes très concentrés. Après les victoires face au Puy et contre Nice II en championnat, nous nous sommes vite remis au travail. Bien évidemment, notre objectif reste le championnat et l’obtention de la montée en N2. Après, on veut toujours plus et on va tout faire pour avoir plus.