Toutes les actualités du Club de l'AS Cannes - Masculins

N3 / Jean-Noël Cabezas : « Faire preuve d’ambition »

Vendredi soir, les Dragons ont conclu leur préparation par un match nul sur le terrain d’Euga Ardziv (2-2), à Marseille. Au terme de huit semaines de travail intensif, les Rouge & Blanc sont désormais entièrement tournés vers le déplacement à Côte Bleue, samedi prochain…

Coach, comment s’est déroulée la rencontre à Ardziv ?

On réalise une bonne première période où l’on marque un but, tire sur les poteaux et où nous nous créons de bonne situations dans la surface adverse. Nous avons réalisé de nombreux changements en seconde mi-temps. On a réalisé de bonnes choses également mais nous avons été moins percutants devant, avec moins de prises de risque.

A une semaine de la reprise du championnat de National 3 à Côte Bleue, comment sentez-vous le groupe ?

Nous avons réellement un bon groupe. Pour gravir les échelons, nous devons faire preuve d’ambition tous ensemble, c’est le message transmis au quotidien. Les joueurs possèdent vraiment un bon état d’esprit.

Y’a-t-il des blessures ?

Pas vraiment. Certains ont eu quelques alertes, et c’est pour ça que j’ai effectué pas mal de changements à Ardziv. J’ai voulu les préserver !

Comment préparez-vous le déplacement à Côte Bleue ?

Avec de l’intensité. Je considère que si l’on met de l’intensité à l’entraînement, alors nous ne serons pas surpris de l’intensité que nous trouverons en match. C’est un travail au quotidien qui se réalise depuis la reprise, début juillet.

Vendredi, vous avez effectué votre sixième rencontre de préparation. Que ressortez-vous des ces rencontres ?

Le collectif, sans hésiter. On a joué des matches dans lesquels nous avons eu le ballon. Là où l’on a pêché, c’était dans la concrétisation de nos occasions. A Aubagne (3-0), nous avons su redresser le tir, chose que l’on avait pas su faire face à Toulon et Fréjus. A Alès (0-4), le contenu n’était pas mauvais mais les buts pris sur coups de pied arrêtés nous avaient plombé. Le score ne reflétait pas la physionomie du match, mais c’est le football, nos erreurs nous avaient coûté cher.

Pendant cette préparation, vous avez disputé 6 rencontres amicales dont 4 face à des clubs de National 2…

Oui, c’était voulu. Sans nous préoccuper de la division des équipes que l’on affronte, nous nous entraînons tous les jours et essayons de travailler comme des professionnels. Notre objectif est de rivaliser avec le plus d’équipes possibles et être prêts pour samedi prochain.