Toutes les actualités du Club de l'AS Cannes - Masculins

N3 / Jean-Noël Cabezas : « Ramener un résultat »

Pour les Dragons, retour au championnat de National 3 demain soir à 18h chez le leader, l’Athletico Marseille, pour le compte de la 17ème journée. Quinze jours après le revers à domicile concédé face à Aubagne, Jean-Noël Cabezas et ses joueurs se rendent dans les Bouches-du-Rhône avec l’intention de ramener un résultat. 

Jean-Noël, la défaite face à Aubagne a-t-elle été dure à digérer ?

La défaite avait surtout été amère car on concède le but suite à une main dans la surface… On était sur une bonne série, le nul aurait été mérité, je pense. On a poussé mais on n’a pas été assez tueurs offensivement pour marquer des buts. Alors, depuis ce match, c’est sur ça que l’on a insisté. Avant Aubagne, on avait inscrit 6 buts en 3 matches. On doit retrouver ce rythme, changer vraiment les choses devant le but et oser. On a également beaucoup travaillé l’avant-dernière passe et la dernière passe. C’est là aussi que nous n’avions pas été bons. Malgré tout, l’état d’esprit avait été bon et nous avions été très contents d’entendre nos supporters qui nous encourageaient malgré le score. Donc on se dit qu’il y a quand même du mieux.

Dans quel état d’esprit est le groupe à quelques heures du déplacement ?

Toujours motivé. On a pas mal parlé de la défaite d’Aubagne mais on n’a pas à en rougir. On sait où on a eu nos lacunes, on avait également récupéré pas mal de ballons au milieu. Maintenant, on prend match par match. On va à Marseille pour faire un résultat et être ambitieux dans le jeu. Nous devons prendre un peu plus de risques dans les zones de finition. Malheureusement, ce qui est navrant c’est le rythme du championnat avec un match tous les 15 jours : rien ne remplace un match de championnat.

L’Athletico Marseille est un adversaire redoutable…

On connait certains joueurs et, globalement, leur point fort, c’est offensivement. Ba est très fort et marque beaucoup de buts. Face à eux, il va falloir bien défendre et leur causer de réels problèmes. Ca ne sera pas facile mais on y va pour ramener un résultat. 

Pour ce déplacement, Chauvet et Adeduji sont suspendus, tandis que Lefaix, Goncalves et Chanssaud sont à l’infirmerie.