Toutes les actualités du Club de l'AS Cannes - Féminines - Masculins

R1F / Jean-Louis Djighaly : « Elles sont la figure de proue d’un grand projet »

Elles vont mieux, beaucoup mieux. Malgré un début de saison difficile en championnat de Régional 1, les joueuses de l’équipe fanion de la section féminine, emmenées par Jean-Louis Djighaly, ont signé un très bon début d’année 2020 avec, notamment, trois succès lors des quatre dernières rencontres. Neuf points qui leur ont permis de s’éloigner de la zone rouge et d’être, à l’heure actuelle, maintenues en 3ème division française.

Arrivé en cours de saison, Jean-Louis Djighaly dresse un premier bilan. « Sur mon groupe, jusqu’à présent, je pourrais dire que le bilan est assez satisfaisant, indique le coach. Sachant que j’ai repris cette équipe fin octobre qui ne faisait qu’enchaîner les revers en championnat comme en coupe… »

Pour avancer, le staff a pris son temps. « Il a fallu, dans un premier temps, redonner confiance aux filles et surtout leur faire prendre conscience de leurs qualités mais aussi qu’elles étaient la figure de proue d’un grand projet pour lequel le club avait mis les moyens… Ensuite, on a commencé à mettre en place un style de jeu et une mentalité qui nous permettraient de sortir de cette « zone rouge » ne reflétant pas les qualités de mon groupe. Ce fût difficile au début mais, comme je l’ai dit aux filles, ‘Rome ne s’est pas construite en 1 jour’ et qu’il faudrait du travail, de la rigueur mais surtout de la discipline. » Et cela semble payer. « C’est d’ailleurs avec ces ingrédients que nous avons réussi à nous extirper de la zone rouge en enchaînant les bonnes prestations, qu’elles soient dans le jeu mais aussi au niveau mathématique. »

Une très bonne dynamique

Grâce à de satisfaisants résultats, le groupe respire. « Nous sommes actuellement sur une très bonne dynamique avec 3 victoires en 4 matches dont certaines étincelantes (7-1 à Tarascon actuellement sixième au classement avec 1 match de retard mais surtout 2-0 à domicile contre Monteux qui est deuxième au classement et qui joue la montée en D2), qui nous permettent de mettre la relégation à 8 points avec un match en moins. Je tiens à féliciter mon groupe pour son implication et le sérieux affiché, mais aussi mon staff complet qui passe de mes adjoints (coach adjoint, préparateur physique, coach gardien), à notre responsable de section (Gerome Masa), car si nous en sommes là aujourd’hui, c’est aussi et surtout grâce à eux… »

Avec le confinement, il est difficile pour les sportifs de garder un réel entraînement. Mais les Cannoises ont un travail spécifique à réaliser. « Durant le confinement, les filles bénéficient d’un programme hebdomadaire avec un travail quotidien individuel qu’elles essaient de suivre du mieux que possible concocté par notre préparateur physique Yoris Grandjean. Il est vrai que cette période nous coupe un peu dans notre élan, mais nous prenons mal en patience dans l’attente de la décision finale des instances dirigeantes du football. »

Et Jean-Louis Djighaly de conclure… « Je voudrais dire que la santé et la vie sont plus importants que le reste donc suivons à la lettre toutes les recommandations et surtout « restez chez vous »… Car c’est uniquement comme cela que nous sortirons au plus vite de cette crise sanitaire. »

Dans ce championnat de Régional 1, l’AS Cannes doit encore jouer 5 rencontres.