Féminines - Toutes les actualités du Club de l'AS Cannes

R1F / Jean-Louis Djighaly : « Une seconde période nettement meilleure »

L’équipe fanion de la section féminine de l’AS Cannes s’est brillamment qualifiée pour le 3ème tour de la coupe de France, le week-end dernier, en battant Draguignan (9-0). Jean-Louis Djighaly, l’entraîneur Cannois, revient sur cette qualification.

Jean-Louis, comment s’est déroulée la rencontre ?

Pour cette rencontre de second tour de coupe de France, j’avais décidé de faire tourner mon effectif, ce qui a permis à certaines joueuses d’obtenir plus de temps de jeu… L’objectif était simple, une victoire avec la manière.

Un match qui a rapidement tourné en votre faveur…

Oui, nous avons rapidement pris le match à notre compte. Dès les premiers instants de la rencontre, nous avons subtilisé le ballon à notre adversaire du jour. Malgré une totale domination et le fait d’empêcher l’équipe adverse de se créer des opportunités, le score à la pose n’était que de 2-0 grâce à des buts de Mia Bess et Aurane Mullemeester. Ce « faible avantage » au score était dû à nôtre imprécision offensive, les mauvais choix et le manque de rythme proposé par mes joueuses.

En deuxième mi-temps, vous avez été efficaces…

Oui, la seconde période fût nettement meilleure, avec plus d’intensité et de volonté de mettre en danger notre adversaire. Ce qui nous a permis d’aggraver le score par Mia Bess (2 buts), Megane Bayet, Nora Capitaine, Eden Mekki, Léa Rosenberger, Marlène Bonnet et de rendre cette victoire plus large au tableau d’affichage.

Qu’est-ce que tu retiens de cette victoire ?

Je ne retiens que la seconde période où nous avons montré un meilleur visage. Pour le futur, il va falloir que nous ayons cette volonté d’être constants sur toute une rencontre.

Ce week-end, les Cannoises seront en déplacement au Rousset dans le cadre de la 4ème journée de Régional 1 Féminine.