Academy - Masculins - Toutes les actualités du Club de l'AS Cannes

U16 / Romain Lebarilier : « Faire confiance aux jeunes du club »

Cette saison, Romain Lebarilier est à la tête des U16. Tout juste auréolé du BMF Apprentissage, celui qui évolue également en sénior encadre également les joueurs en classe à horaires aménagés. L’objectif ? Les accompagner dans leur vie sportive et scolaire.

Romain, tu viens d’obtenir le BMF Apprentissage…

Oui, je l’ai obtenu après 10 semaines de formation. Je me rendais 1 semaine par mois à Rousset, on passait tous les modules BMF. Puis, j’étais au club 3 semaines où j’avais diverses missions avec les classes à horaires aménagés du collège et lycée, et où j’étais responsable U15.

Quelle valeur a le diplôme ?

C’est un premier diplôme professionnalisant, qui va me permettre de pouvoir passer le BEF et de continuer à travailler au sein du club en gagnant en expérience. Ce diplôme va également me servir dans ma formation d’éducateur, et d’un point de vue personnel. Je vais pouvoir m’imprégner de tous les autres éducateurs, appliquer les méthodes fédérales, etc.

Quels sont les objectifs pour le collège à horaires aménagés ?

Notre rôle est d’accompagner les joueurs, leur permettre de bénéficier de séances supplémentaires. On travaille la technique individuelle, on approfondit les aspects techniques. Cela leur permet aussi d’avoir un rythme scolaire plus élevé et de se prendre en charge.

Cette saison, tu es à la tête des U16. Quels sont tes objectifs ?

Ce qui est bien, c’est que je suis la génération, c’était une volonté de ma part acceptée par la direction. J’ai gardé un effectif stable, avec très peu de départs et d’arrivées. Mon objectif est de faire confiance aux jeunes du club, il y a du potentiel dans ce groupe 2006. On va naturellement augmenter les exigences envers eux, ils s’en rendent déjà compte à travers la préparation. Ils doivent passer un cap. En plus, ils entrent en classe horaire aménagé lycée. Le but est de leur donner de l’autonomie et de les accompagner sur le côté sportif et scolaire.

Comment s’est déroulée la préparation estivale ?

On a repris le 16 août, et le groupe n’a pas beaucoup changé. Cette saison, on commence à travailler plus sur le plan physique. On joue des équipes de niveau régional, car notre objectif est de retrouver ce niveau. Je pense que l’on arrivera à l’atteindre si on arrive à travailler sur la durée. Il faut que l’on trouve de la stabilité.