Communiqué officiel - Masculins - Toutes les actualités du Club de l'AS Cannes

U19 Nationaux / Ludovic Pollet : « Plus que cohérents »

Leur première partie de saison est réussie. Après 14 rencontres de championnat, les U19 Nationaux s’en sortent avec les honneurs puisque les protégés de Ludovic Pollet sont 6èmes avec 23 points, à égalité de points avec l’OM et à seulement 3 points de l’OGC Nice, 5ème. L’entraîneur Cannois revient sur cette première partie de saison.

Ludo, comment juges-tu cette première partie de saison ?

Dans l’ensemble, je suis plutôt satisfait car nous possédons 23 points en 14 matchs et nous sommes à égalité avec l’OM. Nous sommes plus que cohérents en termes de points. A propos du niveau du jeu, les garçons ont progressé, le groupe est de qualité. D’ailleurs, ce même groupe a été réduit car il était plus large au début de saison, mais certains joueurs se sont imposés et tout s’est fait naturellement.

On a pu voir que certains de ces joueurs ont déjà été appelés en séniors…

Oui, c’est ce qui est intéressant, la majorité de ces joueurs peuvent être appelés en séniors et constituer un renfort non négligeable pour l’équipe réserve voire intégrer l’effectif de l’équipe première, la saison prochaine. De toute façon, c’est l’objectif prioritaire, le fait d’amener de bons jeunes au-dessus, c’est avant tout le projet de l’AS Cannes et une priorité fixée par notre présidente et nos dirigeants : Former les jeunes et les faire évoluer en divisions/catégories supérieures, c’est l’ADN du Club ! Les gars ont l’état d’esprit et les qualités pour jouer plus haut. Certains s’entraînent et ont même fait un banc avec l’équipe fanion. D’autres sont avec la réserve. C’est un vrai travail d’équipe à 4 avec Jean-Noël Cabezas, Derek Decamps et Laurent Piombo. Nous échangeons et veillons chaque semaine sur cet axe majeur de notre travail. Nous considérons que ces jeunes doivent faire partie du projet AS Cannes et nous leur faisons prendre conscience que la qualité est indispensable mais qu’il faut également l’investissement et l’état d’esprit en conséquence.

En championnat, vous avez fait d’intéressantes prestations face à de grosses cylindrées que sont Toulouse ou Saint-Etienne…

Oui, mais sur d’autres matchs, on a eu du mal à exister, notamment contre Nice et Monaco à domicile, qui avaient pas mal de joueurs de N3 et N2, c’était donc quand même intéressant pour nous. Après, il y a certains clubs qui nous ont félicités, à l’instar de Marseille dont le coach nous a fait comprendre que nous méritions mieux. Dans ce championnat composé de nombreux clubs professionnels, notre objectif est d’être le premier club amateur. Nous devons rectifier certains points, comme le fait d’encaisser trop de buts à domicile, par exemple. Notre équipe se porte vers l’avant et se montre un peu trop joueuse parfois. Il faut que les joueurs puissent mieux gérer les temps forts et les temps faibles.

Avoir 23 points à la trêve, c’était l’objectif ?

Oui, c’est ce que j’avais demandé aux joueurs. Alors, on aurait voulu peut-être avoir un peu plus de points, mais cela reste très correct. Maintenant, à nous d’aller chercher le maintien le plus vite possible. Rien n’est acquis mais cela nous permettrait de préparer l’avenir afin d’intégrer et mettre en situation au plus tôt nos U18.